---------- Nos activités ----------

Nous sommes éleveurs et naisseurs de bovins de race Blonde d’Aquitaine. Notre activité quotidienne est rythmée par les soins aux animaux, les cultures et l’entretien du matériel et des bâtiments.
A la campagne, on ne s’ennuie jamais !

----- L'élevage Blonde d'Aquitaine -----

vaches_blondes_aquitaine_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Notre troupeau

Depuis 1988, nous travaillons à améliorer la qualité du troupeau « Blonde d’Aquitaine » en sélectionnant les meilleures vaches et les meilleurs taureaux.

Les vaches et les génisses sont inscrites au «Livre Généalogique de l’Organisme de Sélection Blonde d’Aquitaine», assurant une traçabilité unique : chaque animal a sa carte d’identité et sa généalogie.
Nous savons par exemple que Malinois, reproducteur phare de notre troupeau, est le fils d’Idyllique et de Maestro et nous pouvons remonter jusqu’à ses arrières-arrières grand-parents !
La traçabilité de notre troupeau est totale.

vaches-blonde-d'aquitaine-champ-ete-gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Alimentation

De mars à novembre, toutes les vaches et les génisses broutent l’herbe des prés : on dit qu’elles pâturent.

En hiver, elles rentrent aux étables et sont nourries de foin et d’herbe sous forme d’ensilage (c’est la choucroute des vaches !). Pour assurer l’apport énergétique, nous ajoutons des céréales produites sur la ferme, et pour la complémentation en protéines, des graines de lin et de colza, naturellement riches en Oméga 3 et 6.
L’alimentation est garantie 100 % SANS OGM.

vache_blonde_d'aquitaine_mange_foin_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Le bien-être de nos animaux est très important et nous y veillons quotidiennement. Nous leur apportons toute la nourriture nécessaire à leur bon développement et ils broutent dans les champs dès que la météo le permet. Dans les étables, la litière de paille est épaisse, l’espace pour chacun est suffisant.

Tous les jours de l’année, nous sommes auprès d’eux, attentifs à leur confort.

----- Les reproducteurs -----

Sélection des animaux

Depuis 1988, nous travaillons à l’amélioration de la génétique et de la performance de notre troupeau «Blonde d’Aquitaine».
Chaque année, environ 300 veaux naissent à la ferme.
Tous sont inscrits au « Livre Généalogique de l’Organisme de Sélection Blonde d’Aquitaine » et nous leur donnons un nom.
C’est souvent un casse-tête, d’autant plus que chaque année correspond à une lettre de l’alphabet et que nous sommes limités à 10 lettres !
Nous avons eu des noms de champions : Granit, Artichaud, Malinois, Nutella, Onyx… et de championnes : Améthyste, Tozale, Gagnante…

veau-blond-aquitaine-gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Tous les veaux sont déclarés à la naissance à l’Etablissement Départemental de l’Elevage. Chaque animal possède un passeport avec le numéro de l’éleveur, le numéro de travail, le sexe, la date de naissance, la race, le numéro de la mère.
Cette carte suit l’animal toute sa vie et assure sa traçabilité.

Nous conservons les meilleures femelles pour qu’elles deviennent à leur tour mères et qu’elles donnent leurs qualités à leurs petits.
Nous prenons en compte la conformation, le gabarit, la taille, la facilité de vêlage, la couleur, sans oublier le caractère : elles doivent aussi être douces et dociles !
Certaines génisses sont vendues à d’autres éleveurs qui souhaitent améliorer ou agrandir leur troupeau.

vache_veau_blonde-d'aquitaine_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson
argus_taureau_blond-d'aquitaine_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson-79

Les taureaux sont rigoureusement sélectionnés et seuls quelques uns auront la chance de régner sur un groupe de vaches pour faire des petits et agrandir la famille ! Comme Granit et Napoléon.
Quelques autres iront rejoindre d’autres élevages comme Canon ou Jacobin.
D’autres encore sont envoyés à la station raciale de Cateljaloux (47) ou de Doux (79) et seront sélectionnés ou pas, par le Centre d’Insémination Auriva de Soual (81) pour la récolte de leur semence, qui fera des petits par insémination artificielle dans les élevages demandeurs. Malinois, Onyx ou Argus ont été sélectionnés.

Et enfin, certains passeront directement par la case engraissement, pour fournir les étals des rayons des grandes et moyennes surfaces.

Si vous êtes professionnel et que vous souhaitez un animal pour compléter votre troupeau, rendez-vous à la rubrique «Les reproducteurs ».

----- Les oies d'Anjou -----

Nous sommes éleveurs d’oies d’Anjou, servies sur les grandes tables aux fêtes de fin d’année.

Notre situation géographique tout au nord des Deux-Sèvres, jouxtant le Maine et Loire et Vihiers, nous a donné la possibilité de devenir éleveurs des «Oies d’Anjou».

Depuis 5 ans, nous sommes membres d’un groupement de 16 producteurs du Maine et Loire « Les fermiers d’Ancenis » filière regroupant les producteurs de volailles Label Rouge.
L’appellation « Oie d’Anjou » est protégée par une IGP : Identification Géographique Protégée. C’est une norme européenne.

Nos oies arrivent dès leur naissance, fin avril et partent mi-décembre.
Elles passent 240 jours dans notre exploitation, dont 180 jours au pâturage à grignoter de l’herbe et du maïs sur pied.

L’alimentation est complémentée avec des céréales produites sur l’exploitation et 100 % sans OGM, bien sûr !

oies_d'anjou_champ_mais_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Après tout ce temps passé en pleine nature, elles sont abattues chez Galliance à Nueil les Aubiers pour se retrouver sur les tables des grands restaurants et des bouchers-volaillers juste avant les fêtes.

oie-fermière-à-rôtir_prete-à-cuire_au-four_gaec-villeneuve_oie-entière

----- Les cultures -----

Les prairies représentent les 2/3 de l’exploitation, assurant l’herbe pour le pâturage des animaux, la production de foin et d’ensilage.
epis_ble_dans_main_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Chaque année, nous récoltons 70 hectares de céréales : tricitale et blé pour l’alimentation de nos animaux.
Environ 40 hectares supplémentaires sont destinés à la vente pour le blé meunier (qui fera le pain pour les boulangers) et pour la production de semence certifiée.

mais_champ_gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Toujours pour l’alimentation des animaux, 30 hectares de maïs sont récoltés et viendront alimenter la mélangeuse pendant l’hiver.
20 hectares de luzerne récoltés en foin, nous permettent l’apport de protéines végétales.

Des analyses de sol sont pratiquées chaque année sur 1/5 de l’exploitation. Toutes les parcelles sont analysées au minimum tous les 5 ans.
Ces analyses nous permettent d’optimiser la fertilisation en amendement calcique (chaux) et engrais organique (fumier) et de nous assurer de la bonne santé de nos sols.

champ-prairies-gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Le désherbage est mécanique avec une houe rotative, une herse étrille ou une bineuse selon les cultures, sans aucune utilisation de Glyphosate depuis des années.

Nous prenons soin de notre terre.

maec-gaec-villeneuve_saint-maurice-etusson

Nous avons signé un cahier des charges MAEC (Mesure agro-environnementale et climatique) et nous sommes engagés dans le développement de pratiques combinant performance économique et performance environnementale.

Exploitation certifiée Haute Valeur Environnementale

Nous sommes engagés dans la certification HVE (Haute Valeur environnementale) avec un cahier des charges relatif à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l’irrigation. Notre exploitation est certifiée depuis le 6 avril 2020.

En introduisant d’avantage d’herbe dans l’assolement et en réduisant la part du maïs et l’achat de concentrés, nous avons pour objectif d’accroître encore plus l’autonomie alimentaire de notre exploitation, en valorisant au mieux notre production d’herbe.